Aux états-UNIS, au cours de manifestations contre un acquittement pour le meurtre d’un noir neuf blessés de la police

Dans la ville de Saint-Louis (Missouri) neuf policiers ont été blessés lors des émeutes causées par оправдательным la condamnation de l’ex-policier, застрелившему afro-américain. Rapporté édition de St. Louis Post-Dispatch.

Environ un millier de manifestants ont entouré la maison du maire de Saint-Louis. Ils jetaient dans le côté du bâtiment de la cuve avec de la peinture et brisèrent les deux fenêtres.

Les policiers, qui ont les participants à des émeutes, ont été contraints d’appliquer le gaz lacrymogène.

Les victimes les policiers ont été hospitalisés. L’un d’eux est grièvement blessé, a rapporté à la police de la ville.

En conséquence, il a été retardée d’environ 30 personnes.

La publication écrit qu’à l’origine, les manifestants se sont comportés de façon pacifique, mais plus tard, a commencé à bloquer le passage des voitures de police, entraînant des affrontements ont éclaté.

At least 2 police officers hurt after chemical agents used near Death and Kingshighway after #JasonStockley verdict. pic.twitter.com/K9fi7HGwax

— Robert Cohen (@kodacohen) 16 вересня 2017 rv



Aux états-UNIS, au cours de manifestations contre un acquittement pour le meurtre d’un noir neuf blessés de la police 17.09.2017

0
Сентябрь 17th, 2017 by