Dans la Douma d’etat ont déclaré que les chances de participation de la délégation russe à la session d’hiver de l’APCE «si ce n’est à zéro, il est très dosée»

Les chances de participation de la délégation russe à la session d’hiver de l’assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) «si ce n’est à zéro, il est très dosée», a déclaré le chef du comité de la douma d’Etat de la fédération de RUSSIE pour les affaires étrangères Leonid Slutski, dans le cadre de l’assemblée de l’union Interparlementaire à Saint-Pétersbourg, rapporte la chaîne de télévision «la Pluie».

«Doit se produire un petit miracle pour le comité permanent de l’APCE a adopté une décision sur la levée de rglement de normes, ce qui permet de priver les délégations nationales des droits de vote et de participation dans la distribution des postes dans l’APCE», – a dit le député.

«Pourquoi faire de notre position de plus doux?» – a souligné Slutsky.

La russie a été privée de son droit de vote à l’APCE, en avril 2014, immédiatement après l’annexion de la Crimée et le début des hostilités dans le Donbass. Le 28 janvier 2015, l’assemblée a adopté une résolution qui a étendu les sanctions contre la Russie et le privait de son droit de vote jusqu’en avril.

En signe de protestation, la délégation de la fédération de RUSSIE a déclaré que suspend ses contacts avec l’APCE.

Au cours de l’année 2016 et passés à neuf mois en 2017 siècle, la délégation de la fédération de RUSSIE n’a pas participé à l’assemblée.

Le 11 octobre, l’assemblée a adopté une résolution 2186, qui mentionne la nécessité d’harmoniser les règles de participation et la représentation des pays membres dans les deux organes statutaires du conseil de l’APCE et le comité des ministres. Cette résolution peut aider à retourner dans la salle des réunions de la délégation russe. Presque toutes les modifications proposées de la délégation ukrainienne, ont été rejetées.

Représentant permanent de l’Ukraine auprès du Conseil de l’Europe, Dmitri Кулеба a déclaré que l’Ukraine «courber» à faire des compromis dans la question du retour des russes dans le rythme. Selon lui, «le prix à payer pour le retour de la Russie» s’intéressent à lui des deux dernières semaines.

Кулеба a noté que le 12 octobre lors de la réunion conjointe du comité de l’APCE et du comité des ministres du Conseil de l’Europe a refusé de créer un groupe de travail, qui en fait était de chercher la voie de la réforme du Conseil de l’Europe sur le retour de la Russie».




Dans la Douma d’etat ont déclaré que les chances de participation de la délégation russe à la session d’hiver de l’APCE «si ce n’est à zéro, il est très dosée» 13.10.2017

0
Октябрь 13th, 2017 by