Dans l’APCE peut soulever la question du retour de la délégation russe

Le 24 novembre lors de la réunion du comité permanent de l’assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), à Copenhague peuvent soulever la question du retour de la délégation russe à l’APCE, a déclaré «la Mongolie», citant une source à l’assemblée Parlementaire.

Le projet d’ordre du jour de la réunion indique que la proposition de tenir un débat sur les mesures qui sont nécessaires pour l’exécution adoptée le 11 octobre de la résolution 2186 (sur la nécessité d’harmoniser les règles de participation et la représentation des pays membres dans les deux organes statutaires du conseil de l’APCE et du comité des ministres).

Dans la résolution, il est noté qu’il existe maintenant une incohérence dans la composition de ces deux organes, comme la Russie au sein de l’assemblée n’est pas impliqué.

L’interlocuteur «Укринформа», a souligné que le processus de retour de la délégation russe à l’APCE dépend de nombreux facteurs.

«La Fédération de russie utilise la moindre des possibilités de mise en œuvre de son plan de retour, le rétablissement du droit de vote. Il est bien évident que c’est une autre tentative», – a dit la source.

Il a noté que la tenue d’un débat ne signifie pas le retour de la délégation russe, mais peut contribuer à la création des conditions nécessaires pour la promotion de cette question et de l’amener dans le plus pratique.

La russie a été privée de son droit de vote à l’APCE, en avril 2014, immédiatement après l’annexion de la Crimée et le début des hostilités dans le Donbass. Le 28 janvier 2015, l’assemblée a adopté une résolution qui a étendu les sanctions contre la Russie et le privait de son droit de vote jusqu’en avril.

En signe de protestation, la délégation de la fédération de RUSSIE a déclaré que suspend ses contacts avec l’APCE.

Au cours de l’année 2016 et passés à neuf mois en 2017 siècle, la délégation de la fédération de RUSSIE n’a pas participé à l’assemblée.

En septembre, le vice-président de la Douma de la fédération de RUSSIE Pierre le Côlon a déclaré que la Russie ne sera pas financer la PAZ en 2018.

Le montant de la contribution annuelle de la Russie sur le financement de l’APCE est d’environ 40 m €




Dans l’APCE peut soulever la question du retour de la délégation russe 22.11.2017

0
Ноябрь 22nd, 2017 by