La loi Sur l’éducation vise à l’examen à La commission Климкин

Le gouvernement de l’Ukraine a envoyé la loi Sur l’éducation, pour examen à La commission un organe consultatif sur le droit constitutionnel dans le cadre du Conseil de l’Europe. Ce sujet a déclaré le ministre des affaires étrangères de l’Ukraine Paul Климкин dans la chaîne de télévision «1+1».

Le ministre a également noté que la loi a été envoyé officiellement à aujourd’hui, car le 28 septembre, il est entré en vigueur, et a été achevé sa traduction.

Le 5 septembre, La verkhovna Rada a adopté en deuxième lecture la loi Sur l’éducation. Le 25 septembre son signé par le président de l’Ukraine Piotr Porochenko.

L’inquiétude au sujet de l’article, qui définit ukrainien est la langue principale de l’enseignement scolaire, a exprimé un certain nombre de pays: la Hongrie, la Moldavie, la Pologne, la Russie, ainsi que la Bulgarie et la Grèce.

Климкин a noté que l’Ukraine conserve l’étude de нацменьшинствами de la langue maternelle. Selon lui, la connaissance de la langue de l’état – c’est une question de sécurité nationale.

La représentation de l’union Européenne en Ukraine, a recommandé de transmettre le texte du document sur l’examen de la commission de Venise.

Porochenko, le 28 septembre n’est pas à exclure que les résultats des examens seront pris en compte dans la prochaine révision de la loi sur l’enseignement secondaire.




La loi Sur l’éducation vise à l’examen à La commission Климкин 29.09.2017

0
Сентябрь 29th, 2017 by