La police de Miami a arrêté plus de 50 personnes pour le pillage après l’ouragan «Irma»

À Miami (Floride, états-UNIS), la police a arrêté plus de 50 personnes sur des soupçons de мародерстве après l’ouragan «Irma». Il est rapporté par l’agence Reuters.

Le chef de poste de police local Louis Cabrera a souligné que les policiers ne tolèrent «de la délinquance, de pillage ou de tentatives de tirer profit au détriment des citoyens».

Le 10 septembre, en raison de fréquents cas de pillages dans la ville a été introduit le couvre-feu, mais il a annulé la veille, le 12 septembre.

L’ouragan «Irma» s’est intensifiée jusqu’à un maximum de la catégorie de puissance pour le 5 septembre. Le lendemain, il a atteint le nord-est des îles des Caraïbes. L’ouragan de la taille avec le territoire de la France est passé à travers les îles Turks et Caicos, Barbuda, Saint-Martin, ainsi que les îles Vierges Britanniques, se cassant sur son chemin, des arbres et de détruire les bâtiments. Le 7 septembre, sa vitesse a diminué jusqu’à 265,5 km/h, mais il a conservé la cinquième catégorie de puissance.

Le 9 septembre, dans l’état de Floride a annoncé l’évacuation de 5,6 millions de personnes en raison de l’ouragan. Sans électricité, il reste plus de quatre millions de personnes. Au soir du 12 septembre, a confirmé la mort de 61 de l’homme à la suite de la catastrophe.

Le président de chargée des prévisions météo de la société américaine AccuWeather Joel Myers a déclaré que le cumul des dommages causés à l’économie des états-UNIS les tempêtes «Harvey» et «Irma», est de l’ordre de $290 milliards de dollars, ou 1,5% du PIB du pays.




La police de Miami a arrêté plus de 50 personnes pour le pillage après l’ouragan «Irma» 13.09.2017

0
Сентябрь 13th, 2017 by