Le Parlement européen propose d’abroger des frais d’itinérance en téléphonie mobile entre l’UE et l’Ukraine — MÉDIAS

Le parlement Européen ont proposé d’annuler les frais d’itinérance pour les appels mobiles entre l’Ukraine et l’union Européenne. Sur cela dit dans le projet de rapport aux recommandations du Parlement européen à d’autres institutions européennes au sujet du programme de «partenariat Oriental», avec laquelle réputée avoir pris connaissance de la «Радіо la Liberté».

Des mesures similaires ont proposé de mettre en œuvre pour la Moldavie et de la Géorgie.

En outre, en prévision de novembre le sommet du «partenariat Oriental» au Parlement européen ont proposé de créer un fonds d’affectation spéciale pour l’investissement en Ukraine.

Selon le document, l’Ukraine, la Moldavie et de la Géorgie peut être fourni le modèle du «partenariat Oriental – plus». Elle prévoit, en particulier, la mise en œuvre de préférences tarifaires unilatérales ou la création d’une large bande de canaux de communication avec eux de haute puissance.

Un programme similaire peuvent offrir et les autres membres du programme de l’Arménie, de la Biélorussie et de l’Azerbaïdjan, quand ils seront prêts pour de telles possibilités, selon le document.

Le fonds d’affectation spéciale de l’investissement doit se concentrer sur les publics et privés de contributions, en particulier dans l’infrastructure sociale et économique.

Le projet est d’abord examineront lors de la réunion du comité des affaires étrangères du Parlement européen, qui se tiendra le 14 septembre. Il suggère que la Commission européenne et la banque Européenne d’investissement élaboreront un plan de création d’un «nouveau plan d’investissement pour l’Ukraine et d’autres pays membres du «partenariat Oriental», qui a atteint le plus de progrès dans les réformes».

Dans le document marqué soutenir le rétablissement de la souveraineté de l’Ukraine en Crimée, en Géorgie, en Abkhazie et de l’Ossétie du Sud, la Moldavie – Transnistrie. Dans le projet de permettre de soutenir les aspirations européennes de ces pays, en mentionnant sur la situation, que chaque pays peut demander l’obtention de l’adhésion à l’UE, si conforme aux critères et aux principes démocratiques.

Le programme de «partenariat Oriental» a été lancée par l’UE en 2009 avec pour objectif le développement de l’intégration des liens avec les six pays de l’ex-URSS: l’Ukraine, la Moldavie, l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Géorgie et la Biélorussie.

Le programme prévoit la simplification du régime des visas avec l’UE, la conclusion en profondeur des zones de libre-échange, le soutien au processus d’adaptation de la législation et de renforcement des institutions des pays partenaires, la coopération dans le domaine de la sécurité énergétique.

Le précédent sommet a eu lieu en mai 2015 à riga, Riga, la prochaine aura lieu le 24 novembre à Bruxelles.




Le Parlement européen propose d’abroger des frais d’itinérance en téléphonie mobile entre l’UE et l’Ukraine — MÉDIAS 12.09.2017

0
Сентябрь 12th, 2017 by