Le plus grand nombre de tirs de roquettes de la part des militants enregistré près de Марьинки, le Prix a été discrètement

L’intensité des bombardements de la part de les occupants russes le 17 juin a diminué de façon significative, mais près de Марьинки sous Donetsk, comme au cours de la nuit, enregistrée le 10 tirs des forces de l’ATO.

Il est rapporté par le centre de presse de l’état-major de l’ATO sur sa page Facebook.

En raison de tirs de roquettes par des militants КПВВ «Марьинка» vendredi, a terminé avant – LWA

Seulement un jour l’ennemi de 30 fois ouvert le feu, dont 22 sur Мариупольском et 8 sur Donetsk directions au cours de la période à partir de 18:00 à minuit adversaire a fortement augmenté le nombre de tirs de roquettes.

Sur Мариупольском direction environ 10 fois l’IAF faisaient feu sur des positions près de Марьинки d’armes de petit calibre, de gros calibre des mitrailleuses et des lance-roquettes de différents systèmes.

«Sous le feu des mortiers les occupants russes se trouvaient nos unités à proximité de Павлополя, Богдановки et Талаковки. Et de renforcer, dans le quartier de Старогнатовки, Eau et Новотроицкого sont sous le feu des mitrailleuses de gros calibre, des lance-grenades automatiques et BMP», — dit dans le message.

À Donetsk, le sens des positions près de Avdiivka et de la mine «Бутовка» l’ennemi tirait de gros calibre des mitrailleuses et des lance-roquettes, приобщив par la suite et les mortiers. En outre, des armes légères et de lance-grenades ennemi bombardé ukrainiens de renforcer la proximité de la Trinité et de Territoire.

À Lougansk le sens les jours passs passé relativement calme. A noté que dans certains cas, les ukrainiens, les soldats ont découvert le feu dans la réponse.

Auparavant, a indiqué que les conseillers des chefs d’etat «normand format» convenu d’un des trois pilotes à un point où va se produire l’élevage des parties et l’évacuation des armes.

En raison de tirs de roquettes par des militants КПВВ «Марьинка» vendredi, a terminé avant – LWA

Le point de contrôle d’entrée-sortie (КПВВ) «Марьинка» dans la région de Donetsk, le vendredi 17 juin, a terminé à 18:30 feu de militants positions ukrainiennes militaires, samedi КПВВ «Марьинка» a repris le travail.

«Hier, dans le cadre bombardements sur les positions militaires ukrainiens ont été suspendus de passage d’une opération à КПВВ «Марьинка». Les terroristes faisaient feu de n. sp Aleksandrovka sur неподконтрольной communes. Afin d’éviter des pertes parmi les civils et le personnel Госпогранслужбы a été prise la décision de terminer le travail de point de contrôle, à 18 h 30 min», — dit dans le message du service de presse du service d’Etat frontalier de l’Ukraine.

Selon les informations de la frontière, de passagers-le flux de transport КПВВ «Se», «Марьинка», «Новотроицкое», «Гнутово» et «Станично-Lugano» au cours de la nuit, dynamique — la distinction traversé 31,3 milliers de personnes et de 5 mille véhicules.

Samedi КПВВ «Марьинка» et d’autres points de contrôle fonctionnent normalement. Ne fonctionne pas seulement КПВВ «Or».

«Ce matin, pour franchir la ligne de démarcation par КПВВ «Se» était de 20 et 420 véhicules qui se déplacent sur d’entrée et de sortie respectivement. Dans «Maryinka» entrée avec incontrôlable des communes en direction de 350 véhicules, mais dans le sens de la sortie 300. Et dans КПВВ «Новотроицкое» sur la décoration de l’attendaient 150 et 100 voitures qui ont suivi l’entrée et la sortie, respectivement. Dans «Гнутовом» les files d’attente n’a pas été», — dit dans le message Госпогранслужбы.




Le plus grand nombre de tirs de roquettes de la part des militants enregistré près de Марьинки, le Prix a été discrètement 18.06.2016

0
Июнь 18th, 2016 by