Les militants organisent la nuit de l’aggravation. La force de l’ATO ne donnent pas les beuveries

Pour les jours passs russes et les troupes d’occupation 54 fois ouvraient le feu sur les unités des forces de l’ATO, notamment à partir de l’interdit минскими accords d’armes. Aujourd’hui, le matin, le 2 août, dans son Facebook communique de presse le centre de l’état-major de l’ATO.

En particulier, 36 tirs ennemis fixé sur Donetsk, 14 sur Мариупольском et 4 à Lougansk directions.

Dans la région de Donetsk sur un terrain de Авдеевка — Красногоровка, et dans le quartier de la Trinité ennemi a appliqué des mortiers de 120 mm et des mitrailleuses lourdes. En outre, l’adversaire a utilisé 82 mm, des mortiers, des lance-grenades et des armes de petit calibre près de Avdiivka, Майорска, de Novgorod, Зайцевого, Sous-Лозового et Expérimenté.

Avec l’arrivée de l’obscurité adversaire dans ces domaines s’est intensifiée. À Lougansk, Зайцевом et Майорске les militaires ukrainiens ont été contraints de donner le feu arrière. Dans le coin Inférieur Se l’ennemi a été mis en armure.

Sur Мариупольском direction a été agité à Широкино, où les occupants avaient les véhicules de combat d’infanterie, également battu par le renforcement ukrainiens défenseurs de 120 et 82 mm, des mortiers, des lance-roquettes et d’armes légères. En outre, гранатометный feu de l’ennemi a mené, l’. Dans Гнутовом et Se ouvraient le feu des mortiers de calibre 82 mm et d’armes légères.

La cathédrale russe de Crimée, Лопаскино et de Popasna adversaire a mené le feu des lance-grenades. La position en Crimée également tombés sous les bombardements de mortier et de tireurs isolés.

Nous rappellerons, le 30 juillet, près Марьинки deux commandos du groupe occupants ont commis une tentative de percée.

Le 31 juillet, les forces de sécurité pour repousser une attaque près de Богдановки.




Les militants organisent la nuit de l’aggravation. La force de l’ATO ne donnent pas les beuveries 02.08.2016

0
Август 2nd, 2016 by