MÉDIAS: les troupes britanniques se préparent à la Jordanie, à un éventuel conflit de la Russie et de l’OTAN

Royaume-uni tiendra enseignements Shamal Storm de la ram et de la réinstallation des unités de soldats et de matériel militaire en Jordanie, écrit le journal The Telegraph. Les manœuvres sont les préparatifs pour le déploiement rapide des forces britanniques en Europe de l’est, en cas de conflit entre la Russie et l’OTAN, ont indiqué des sources de la publication, transmet NEWSru.com.

Comme le soulignent les interlocuteurs du journal, malgré le fait que les enseignements se déroulent dans de la Jordanie, qui a des frontières avec la Syrie, leur réalisation n’est pas liée à la lutte contre les militants, le groupe terroriste «etat Islamique».

Une source a déclaré: «c’Est la doctrine n’est pas contre les JOUGS. En tout cas, nous préférons nous nous préparons à rejoindre les etats-UNIS en Ukraine, de la Syrie». «Ce n’est pas le genre de la force, qui avez besoin de l’envoyer à Alep, pour lutter contre une poignée de djihadistes», — at-il dit.

Comme l’a déclaré le représentant officiel de l’armée britannique, de la doctrine de la Jordanie doivent assurer une pleine préparation pour le déploiement et le soutien des forces armées de la population de 30 millions de personnes partout dans le monde.

En Jordanie, a déjà envoyé plus de 300 unités de la technique militaire, dit l’article. Au cours de l’exercice spécialistes de la logistique, de la médecine, de l’exploration, de neutralisation des bombes sont exécutés soutien переброшенных troupes.

Les enseignements en Jordanie, deviendront les plus grands de son genre depuis 2001, où les troupes britanniques ont effectué des manœuvres sous le nom Saif Sereea dans le sultanat d’Oman. Les délais ne sont pas connus.

Notez les pays de l’OTAN à partir de 2014 modèle possible le développement d’un conflit qui, à leur avis, pourrait déclencher de Moscou. Récemment, le centre d’analyse de la Rand Corp a passé alternes jeux de guerre, avec la participation des officiers américains et les fonctionnaires civils, qui ont montré, qu’à l’heure actuelle les forces de l’OTAN en Europe perdent de l’armée russe.

Car le plus probable le scénario des analystes considèrent comme une invasion de la fédération de RUSSIE dans les pays Baltes, c’est dans cette direction a été considérée la fourniture d’une hypothétique de la résistance des puissances occidentales. Finalement Rand Corp est venu à la conclusion que si les chars russes, et l’infanterie entreront dans les pays Baltes «demain», les forces de l’OTAN, rivalise avec les russes, en nombre et en puissance de feu, subir une défaite de moins que dans trois jours.

De l’avis des analystes, dans ce cas, l’OTAN reste plusieurs scénarios: essayer de contre-attaquer, ce qui peut conduire à moins d’une escalade du conflit de la part de la Russie; de menacer Moscou pilonnée riposte, y compris nucléaires; de reconnaître la défaite temporaire et entrer dans une nouvelle guerre froide.

Samedi dernier, il est devenu connu, que l’OTAN envisage d’approuver l’augmentation du nombre de ses troupes sur les frontières en Lituanie, la Lettonie, l’Estonie, la Pologne. Cela a été rapporté par le journal The Wall Street Journal, citant des représentants de l’alliance et les etats-UNIS.

Selon les informations du WSJ, le cadre de la décision sera prise par les ministres de la défense des pays de l’OTAN lors d’une réunion cette semaine. A noté que le renforcement des forces de l’OTAN en Europe, probablement, sera le plus important depuis l’époque de la guerre froide.

La russie, à son tour, promet de prendre des mesures en réponse à l’accumulation de forces de l’OTAN en Europe de l’est. En particulier, il a été annoncé que les forces armées de la fédération de RUSSIE seront renforcés à l’aide de quatre nouvelles divisions.




MÉDIAS: les troupes britanniques se préparent à la Jordanie, à un éventuel conflit de la Russie et de l’OTAN 08.02.2016

0
Февраль 8th, 2016 by